81

Comment acheter sur Alibaba et trouver un bon fournisseur ?

Trouver un fournisseur pour acheter sur Alibaba, ça peut paraître très compliqué. Vous souhaitez avoir plus d’informations (en français) sur ce site, car vous n’avez jamais rien acheté sur  Alibaba et vous ne savez pas forcément comment bien vous y prendre. Il faut savoir que ce site est plus complexe qu’un site de e-commerce B2C, car il regorge d’informations diverses sur les vendeurs, avec de nombreux acronymes dont vous ignoriez probablement l’existence.

C’est pour cela que j’ai voulu proposer un guide qui vous explique pas à pas comment comprendre Alibaba, comment bien choisir votre fournisseur et également comment passer votre première commande sur le site.

Ce que nous souhaitons faire

A quel stade en sommes-nous ? Nous venons de trouver un produit intéressant et nous souhaitons le vendre sur Amazon France. Notre but est de faire fabriquer ce produit sous notre propre marque. Pour cela, nous allons faire appel à un fournisseur sur Alibaba, qui sera vraisemblablement chinois, qui va nous permettre de faire produire en quantités plus ou moins importantes, à un moindre coût.

Ce que nous allons voir

  • Comment fonctionne Alibaba, et en quoi il est différent des sites de e-commerce B2B
  • Comment l’utiliser pour trouver un fournisseur fiable
  • Comment nous allons communiquer avec les vendeurs chinois afin de passer notre première commande

 

Pourquoi chercher un fournisseur sur Alibaba ?

Si vous ne connaissez pas ce site, laissez moi vous présenter Alibaba. C’est vraisemblablement avec cet outil que vous allez pouvoir trouver des fournisseurs qui vont vous permettre de vendre des produits sur Amazon avec un taux de marge intéressant. C’est d’ailleurs ce site qu’utilisent une écrasante majorité des autres vendeurs FBA, et ce n’est pas pour rien.

Fondé en 1999 par le désormais milliardaire chinois Jack Ma, Alibaba est le plus grand site de e-commerce B2B du monde. Il référencie des fournisseurs, principalement chinois, qui proposent leur produits aux sociétés du monde entier. C’est ici que vous allez trouver un fournisseur qui sera prêt à concevoir votre produit.

Un risque maîtrisé

Envoyer plusieurs centaines d’euros à une usine située à l’autre bout du monde ? N’est-ce pas trop risqué ?

Bien sûr, il y a toujours un risque lorsque l’on passe une telle commande. Un risque que votre produit ne soit jamais livré, un risque qu’il ne soit pas conforme aux instructions que vous avez données. Mais il y a aussi un risque d’avoir un accident en prenant sa voiture, et pourtant ça ne vous a jamais empêché de conduire !

La clef, c’est de minimiser ce risque. Je vous propose mes conseils, et si vous les suivez avec précaution, il n’y a vraiment aucune raison que cela se passe mal. Je ne gagne rien à promouvoir Alibaba, je ne détiens (malheureusement) aucune action de ce groupe. Je vous donne simplement la méthode que j’ai utilisée pour trouver mon premier produit, et que j’utilise à chaque fois que je souhaite en lancer un nouveau.

Pour cela, vous allez pouvoir choisir un fournisseur approuvé par Alibaba. Un fournisseur dont Alibaba a vérifié l’existence, et si possible un fournisseur qui a été « inspecté » sur son lieu de production par une agence tierce. Ainsi vous évitez d’envoyer de l’argent à une personne qui se ferait passer pour ce qu’elle n’est pas.

Vous allez aussi être extrêmement précis dans toutes vos demandes, quitte à vous répéter. Non pas que les chinois ne soient pas rigoureux. Gardez simplement en tête le fait que vous n’êtes pas en train d’acheter une paire d’écouteurs sur AliExpress. Tout doit être parfaitement cadré.

Trouver un produit sur Alibaba

A ce stade, je suppose que vous avez déjà trouvé le produit que vous comptez vendre sur Amazon. Je suppose également que vous avez crée un compte , afin d’être en mesure de contacter les différents fournisseurs présents sur Alibaba.

Trouver les bons vendeurs

Vous allez tout simplement taper dans la barre de recherche ce que vous souhaitez, en utilisant l’anglais. Nous allons prendre l’exemple simple d’un verre, que nous allons faire personnaliser. Ce n’est peut-être pas un bon exemple de produit à vendre sur Amazon FBA, car à moins de créer un bundle, ça va être compliqué de les vendre à plus de 15 euros pièces. Toutefois, c’est un objet simple, qui ne rempli qu’une seule fonction, et qui est facile à personnaliser.

Il vous suffit de taper « drinking glass » sur Alibaba afin de pouvoir trouver d’éventuels fournisseurs. Vous allez ensuite vouloir les filtrer afin d’éliminer ceux qui ne vous sembleraient pas suffisamment fiables ou efficaces.

Faire un tri grâce aux filtres

Comment faire ? C’est tout simple. Alibaba nous propose des filtres, utiles pour écarter les fournisseurs qui ne répondent pas à certaines de nos exigences.

C:\Users\David\Desktop\recherche-filtres-alibaba.png

Plusieurs filtres vont  nous permettre de séparer le bon grain de l’ivraie, et ne voir que les verres proposées par des fournisseurs auxquels on peut vraisemblablement faire confiance pour notre première commande.

Si certains vendeurs Amazon FBA expérimentés se contentent de ne cocher que la case « Gold Supplier », je vous propose de vous expliquer en détails à quoi correspond chaque filtre. Ceux-ci sont là pour vous guider, mais ne sauraient en aucun cas se substituer à un examen approfondi de la situation du vendeur, que nous verrons par la suite.

  • Supplier location

Supplier location sur alibaba
Il est possible de trier les fournisseurs en fonction du pays ou de la région dans laquelle ils opèrent. Vous pouvez sélectionner la Chine, ou ne pas vous en servir. Cela n’a pas grande importance, dans la mesure où il y a fort à parier que vous allez faire affaire avec un vendeur chinois.

  • Trade Assurance

Le « Trade Assurance » est proposé par Alibaba. Il va vous permettre de bénéficier d’une garantie sur la date de livraison, ainsi que sur la qualité des pièces que vous allez commander. Si ces deux conditions ne sont pas réunies, le géant chinois vous remboursera à hauteur du montant couvert par l’assurance.

L'assurance sur Alibaba

Plus concrètement, vous allez alors passer une sorte de contrat avec le vendeur, qui va s’engager à vous livrer les produits avant une certaine date, ou avant un certain nombre de jours après votre premier paiement. Celui-ci sera effectué par un virement bancaire, sur un compte désigné par Alibaba.

Le trade assurance, pour plus de sécurité pour ceux qui souhaitent acheter sur Alibaba

Vous trouverez plus d’informations sur la page dédiée au « Trade Assurance » d’Alibaba.

  • Gold Supplier

Attention à ce label. Il n’est pas décerné par Alibaba : le vendeur doit s’acquitter plusieurs milliers d’euros par an pour en disposer. Il doit néanmoins envoyer régulièrement des preuves de sa santé financière à la plateforme.

Le statut gold supplier de certaines fournisseurs sur Alibaba

J’ai généralement tendance à cocher cet élément. Toutefois, ne vous dites surtout pas qu’un vendeur est forcément irréprochable s’il possède ce badge. Allez plus loin et creusez afin de savoir à qui vous avez affaire.

  • Onsite Check

Ce label est obligatoire pour les Gold Suppliers. Attention, le mot « onsite » peut-être trompeur, car il peut laisser à penser qu’Alibaba a vérifié sur site l’activité de ce fournisseur. Or il prouve seulement que des employés d’Alibaba ont vérifié l’existence de ce fournisseur, et ont fait auditer par une agence ses documents légaux. Il n’apparaît plus comme filtre de recherche, mais il est visible sur la page des vendeurs.

  • Assessed Supplier

Ce label nous prouve qu’une agence de vérification s’est personnellement rendue chez le fournisseur. Ceci afin de donner un avis impartial et indépendant.

assessed- supplier-alibaba

C’est un gage de qualité qui vous permet de savoir si vous pouvez vraisemblablement faire confiance à ce fournisseur.Voici ce que l’on peut trouver en se rendant sur la page d’un fournisseur :

Que signifie le statu assessed supplier sur Alibaba ?

 

  • Minimum Order

Ce filtre va nous permettre de définir la quantité minimale acceptée par le fournisseur. Vous ne voulez pas commander plus de 500 unités ?
Tapez 500 afin que n’apparaissent que les vendeurs qui acceptent des commandes de 500 unités ou moins.

minimum order sur Alibaba

C’est plutôt pratique lorsque vous ne voulez pas tomber sur des fournisseurs sur Alibaba qui exigent des quantités astronomiques pour une première commande. Toutefois, gardez bien en tête que ce sont des chiffres donnés à titre indicatif. Un vendeur qui réclame 5000 unités en guise de quantité minimale peut parfois descendre à 1000, voire à 500. À vous de les sonder à ce sujet, en leur faisant bien comprendre qu’ils ne gagneront peut-être pas grand chose sur cette commande, mais que c’est probablement la première d’une longue série.

Vérifiez par vous même

Une fois que vous aurez sélectionné quelques fournisseurs potentiels, je vous invite fortement à consulter leur « Company Profile ». Vous pourrez y glaner toutes sortes d’informations. Vous saurez où se trouve l’entreprise, le nombre d’employés qui y travaillent… Un petit logo « Verified » est présent à droite de chaque information, ce qui vous montre que celle-ci a pu être vérifiée par Alibaba… ce qui veut dire que les autres ne le sont pas !

Les vérifications sur les chiffres communiqués par les vendeurs, par Alibaba

D’autres informations sont disponibles, comme la capacité de production, ou l’historique des ventes sur Alibaba.

Un critère qui n’est pas disponible parmi les filtres de recherche, mais qui apparaît dans la liste des produits : le nombre de transactions.

nombre-de-transactions-vendeur-alibaba

C’est l’un des critères auquel j’attache le plus d’importance. Ici, je vois que le vendeur a pu honorer 14 transactions pour un montant de plus de 60 000 dollars au cours des 12 derniers mois. N’ayant pas à disposition des avis d’acheteurs, je trouve cela plutôt rassurant. Je me dis que sur les 14, il doit y en avoir une partie qui ont repassé commande auprès du vendeur, et qui ont été à chaque fois satisfaits.

Au final, quels critères conserver ?

A mes yeux, un bon fournisseur doit nécessairement être un « gold supplier ». Je sais, il y a probablement des centaines de vendeurs sur Alibaba qui sont très sérieux et font du bon travail alors qu’ils ne possèdent pas ce label. Mais ça me rassure.

Le « trade assurance » est aussi un critère important. Il va vous permettre de bénéficier d’une garantie, et de vous voir rembourser une partie de votre dépense (le « Trade Assurance Amount ») en cas de litige. Si vous faites appel à un fournisseur qui ne le possède pas, je vous invite fortement à utiliser le « secure payment » proposé par Alibaba. Il vous en coûtera 5 % du montant de la commande au fournisseur, ce qui viendra probablement augmenter la facture. Mais cela vous permet de bénéficier du service de mise sous séquestre d’Alibaba. Vous allez ainsi payer directement à Alibaba via le portefeuille Alipay, et les fonds ne seront versés au vendeur que lorsque vous aurez bien reçu votre commande (ou qu’elle aura atterri dans les entrepôts d’Amazon).

Ce que je vous suggère lorsque vous souhaitez faire fabriquer votre premier produit, c’est de tout cocher : « trade assurance », « gold supplier » et « assessed supplier ». En opérant ainsi, vous n’allez tomber que sur des vendeurs de confiance, qui ont été vérifiés sur pièces par Alibaba et sur site par un organisme indépendant.

Si vous cherchez un produit en particulier, et que vous ne parvenez pas à le trouver, n’hésitez pas à décocher la case « assessed supplier ». Cette certification semble être la plus compliquée à obtenir, et vous pouvez parfaitement tomber sur un vendeur honnête et sérieux qui ne la posséderait pas.

Regardez également le nombre de transaction passées par le vendeur lors des douze derniers mois, et le montant total de ces transactions.

Bien comprendre les fiches produit

Il est vital de bien comprendre comment sont agencées les fiches produit. Nous ne sommes pas sur un site B2C, et il n’y a donc pas de commentaire des acheteurs précédents. Il faudra donc principalement se fier aux labels dont bénéficie le vendeur, au nombre de commandes qu’il a pu honorer ou encore à la qualité des photos. Notre objectif est de trouver un produit de qualité, au meilleur prix, dans une quantité raisonnable, et proposé par un fournisseur sérieux.

J’ai décidé de vous expliquer point par point à quoi chaque élément correspondait. Vous n’avez qu’à vous référer au numéros que j’ai utilisé avec ce produit :

La fiche d'un produit sur alibaba décortiquée

1.Les images
Bon, ici pas grand chose à expliquer. Comme vous vous en doutez, il est possible de consulter les images du produit. Si il y en a plusieurs, c’est mieux, et si elles sont de bonne qualité, c’est encore mieux.

Cela montre que le fournisseur a fait des efforts pour mettre en valeur son produit. Ça vous permet aussi de mieux visualiser l’aspect final de l’article que vont recevoir vos futurs clients sur Amazon. Dans l’idéal, vous pouvez déjà imaginer le produit avec votre propre logo.

2.Le « FOB Price »

FOB signifie « Freight on board ». C’est le prix qui inclut à la fois la marchandise en elle-même, mais aussi le transport de celle-ci jusqu’au lieu où le transporteur va les prendre en charge. Le vendeur se dédouane d’ailleurs de toute responsabilité une fois que le transporteur aura pris le relais.

C’est en gros un prix hors frais de livraison. N’oubliez pas qu’il faudra rajouter la TVA au montant total (commande + livraison) si vous n’êtes pas en franchise de TVA. C’est votre transporteur qui vous la facturera.

La plupart du temps, le fournisseur ne renseigne pas de prix exact mais seulement une fourchette de prix. En effet, le prix va généralement varier en fonction de la quantité que vous commandez. Plus votre commande sera importante, plus le prix par unité sera faible. Ici, on peut supposer que le prix de 1 $ va s’appliquer pour une quantité de 5000 verres. Il faudra en commander plusieurs dizaines (voire centaines) de milliers, afin de pouvoir les acheter à seulement 0,40 $ pièce.

3. « Minimum Order Quantity » ou MOQ : la quantité minimale pour pouvoir commander

Nous ne sommes pas sur un site B2C, donc oubliez les petites commandes! « Minimum Order Quantity » nous indique le nombre minimal d’unités qu’il faudra commander afin que le vendeur accepte de traiter avec nous. C’est ce chiffre qui cause le plus de sueurs froides aux apprentis FBAers.

En l’occurrence, ce vendeur proposer des verres complètement personnalisables pour une quantité minimale assez importante, qui représente une valeur de 5000 euros. J’imagine que pour cet objet, la personnalisation ne doit pas être trop compliquée. Le fournisseur doit probablement avoir un stock de verres sans logo, sur lesquels il lui suffit d’imprimer. Si je devais commercialiser ce produit sur Amazon FBA (ce serait vraisemblablement dans des « packs »), je demanderai s’il serait possible de commander seulement 500 unités. Et ce quitte à payer chaque verre un peu plus cher. Je pense que ça pourrait passer si c’est bien amené, et si vous arrivez à persuader le vendeur que d’autres commandes plus importantes devraient suivre.

4. « Supply Ability »

Cet indicateur vous permet de connaître la capacité maximale de production de ce vendeur. Ce n’est souvent pas une source d’inquiétude. Etant un simple vendeur Amazon FBA, je n’ai jamais vu de fournisseur sur Alibaba qui ne serait pas capable de produire la quantité dont j’aurais besoin.

5. Port

Encore un indicateur secondaire à mes yeux. Ce qui nous importera, ce n’est pas le port depuis lequel notre commande est livrée, mais les frais qui sont associés à notre commande.

6. « Payment Terms »

Des acronymes sont utilisés, tels que T/T (virement bancaire), ou LC (« Letter of Credit »). N’utilisez jamais Western Union, car vous n’êtes pas du tout protégés. Gardez-le exclusivement pour envoyer de l’argent à votre petit neveu qui n’a plus de sous pour rentrer de vacances.

Je ne consulte cette rubrique que si le vendeur ne propose pas de « Trade Assurance ». Dans ce cas, je n’accepterai de traiter avec le vendeur que s’il me permet de payer via « Secure Payment », qui va permettre à Alibaba de mettre l’argent sous séquestre jusqu’à la livraison effective de la marchandise.

7. Contact

C’est ici que je vais pouvoir contacter le fournisseur, et éventuellement lui demander de me fournir un échantillon gratuit (hors frais de port).

8. Trade Assurance

Cette icône va vous permettre de savoir qu’il est possible d’acheter ce produit avec le « Trade Assurance ». C’est gratuit, et ça vous permet de vous protéger face à des problèmes de qualité ou des retards dans la livraison.

9. Diverses informations sur le fournisseur

Beaucoup d’informations précieuses sur le fournisseur a qui vous allez peut être passer commande sont disponibles. Vous pourrez disposer de données telles que :

  • l’éventuel statut « Gold Suplier » du fournisseur, et l’ancienneté de ce statut;
  • le pays dans lequel il se trouve;
  • ses certifications;
  • le nombre de ventes effectués dans les 12 derniers mois, et le montant correspondant;
  • son taux de réponse ainsi que sa rapidité à répondre;
  • ses 3 marchés principaux : vers où exporte t’il principalement ? S’il n’exporte pas ou peu vers l’Europe, c’est plutôt une bonne chose;
  • le mini-site : il est possible de visiter la plateforme du vendeur sur alibaba, où sont mis en avant tous ses produits.

Des informations plus poussées sur la société

Il suffit de cliquer sur l’onglet « Company Profile » pour disposer de multiples informations sur la société. Est-ce un fournisseur ou un intermédiaire ? Combien d’employés travaillent dans cette entreprise ?Depuis quand cette société existe t’elle ? Chaque information suivie par le terme « Verified » en rouge nous montre qu’Alibaba garantit que cette information est vraie.

Les photos permettent de voir comment son fabriqués les produits que l’on souhaite commander. Il y a même parfois des vidéos, produites par Alibaba, qui souhaite donner de la crédibilité aux usines performantes référencées sur sa plateforme. Je trouve tout cela plutôt rassurant, alors que l’on s’apprête à dépenser plusieurs centaines d’euros chez un fournisseur situé à l’autre bout du monde.

Les informatiosn basiques des fournisseurs sur Alibaba

 

Les détails du produit

En allant plus bas, il est possible de glaner plus d’informations sur le produit. Regardons les « détails rapides » qui nous sont proposés :

Les détails rapides d'un produit lorsque l'on souhaite acheter sur Alibaba

On peut y voir le matériau utilisé pour la fabrication, la capacité (à convertir en litres), la façon dont l’article est fabriqué,… Cela permet de voir rapidement si un produit correspond à ce que l’on recherche.

Le packaging et l’envoi

Cette section nous donne des renseignements sur la façon dont est emballé le produit. On sait comment va arriver le produit lorsqu’on le commandera.

Ici, le vendeur nous informe que les verres sont au nombre de 48 par carton. Il déclare également que le délai de livraison moyen sera de 25 jours une fois que l’on aura payé un premier acompte (si l’on décide de payer en plusieurs fois).

Les images

Je préfère quand il y en a plusieurs, et quand elles sont de bonne qualité. Pour certains produits, on voudra pouvoir consulter des photos prises à des angles différents.
En l’occurence, pour nos verres personnalisables, on veut surtout voir les possibilités qui s’offrent à nous, et la manière dont ils sont emballés.

Les images pour acheter sur Alibaba

Ici, le vendeur nous présente les différents emballages qu’il propose :

Le packaging d'un produit sur Alibaba, comment est-ce présenté

C’est définitivement un plus de pouvoir voir directement la façon dont sont emballés les produits. Cela permet aussi de réfléchir à des potentielles personnalisations. On remarque qu’il utilise la photo d’un produit qu’il fabrique pour une grande chaîne de magasins de bijoux fantaisie, « Claire’s ». En plus de nous donner des idées pour présenter efficacement ces verres, cela nous donne confiance dans sa capacité à honorer notre commande, ainsi que dans la qualité du produit.

A retenir

Comme nous l’avons vu, les fiches produit sur Alibaba regorgent d’informations. Que ce soit sur le produit en lui-même ou sur le vendeur, rien ne semble mis de côté.

Nous ne sommes pas en train d’inspecter ces fournisseurs afin de procéder à un audit ! Vous pourrez le faire plus tard, lorsque vous aurez n’aurez plus que 2 ou 3 fournisseurs « en compétition », ou avant de passer commande. Pour l’instant, nous cherchons à valider notre idée de produit en contactant divers fournisseurs afin qu’ils puissent nous donner un prix, et une quantité minimale d’achat (réelle). Nous pourrons ainsi définir une estimation de notre taux de marge, et voir si ça vaut vraiment le coup.

A ce stade, nous avons sélectionné quelques fournisseurs qui ont l’air intéressants, et nous allons les contacter afin de voir ce que pourrait nous coûter notre première commande.

Créer une liste afin d’y renseigner les potentiels fournisseurs sur Alibaba

C’est parfois dur de s’y retrouver. Entre les fournisseurs qui vous donnent des informations incomplètes, et ceux qui mettent du temps à répondre, vous aurez du mal si vous ne prenez pas de notes. Je vous suggère de faire comme moi, et d’utiliser un classeur excel afin de pouvoir vous y retrouver. Je vous propose plusieurs captures d’écran de celui que j’utilise lorsque je souhaite lancer un nouveau produit.

Avant le premier contact : partie gauche du classeur

Tableau amazon : Partie gauche du classeur

Je remplis cette partie avant chaque premier message envoyé à un fournisseur.

Je peux y entre facilement les informations qui m’intéressent comme le prix unitaire, la quantité minimale ou encore les moyens de paiement qui sont acceptés. Je conserve un lien vers la fiche du produit sur la première colonne afin de mieux m’y retrouver. J’inclus également un lien vers le produit proposé sur Amazon US dont je souhaite m’inspirer, le cas échéant.

Je vais ainsi pouvoir faire une liste de tous les fournisseurs potentiels avec qui je peux être amené à travailler. Lorsqu’ils me répondront, je n’aurais plus qu’à remplir la partie médiane de mon classeur.

Après le premier contact : partie centrale du classeur

Je vais remplir cette partie avec toutes les informations qui m’ont été données par les fournisseurs. Je vais pouvoir y inscrire la quantité minimale réelle : en effet, celle qui est affichée sur Alibaba est bien souvent au-dessus de ce que le fournisseur est réellement prêt à accepter. Je vais pouvoir y ajouter le prix unitaire associé à cette quantité, et les frais d’envoi à supporter pour cette commande.

Je peux aussi y ajouter d’autres informations : est-il possible de recevoir des échantillons ? Puis-je personnaliser ce produit ? Est-ce que le fournisseur a l’habitude de travailler avec des vendeurs Amazon et peut-il me proposer d’envoyer mes produits directement dans ces entrepôts  en collant lui-même les étiquettes fournies par Amazon ?

Tableau amazon : Partie centrale du classeur

 

Partie droite du classeur

J’ai rajouté cette partie pour aider ceux et celles qui souhaitent se lancer sur Amazon FBA. En supposant le cas d’une micro-entreprise, qui paye la TVA mais ne la collecte pas, vous pouvez y renseigner diverses informations comme les frais FBA, les frais Amazon ou encore le prix de vente, afin de générer les deux indicateurs les plus importants :
– la marge nette : combien gagnez vous réellement à chaque fois que l’un de vos produits se vend ?
le taux de marge : lorsqu’un produit se vend, quel est le pourcentage qui va directement dans votre poche ?

Tableau amazon : Partie droitedu classeur

RECEVEZ LE CLASSEUR EXCEL

Que j'utilise pour trouver mes fournisseurs

Soyez bien organisés. Je vous propose de vous servir du fichier excel dont je me sers pour répertorier mes idées de produits.

Envoyer un message aux fournisseurs de votre liste

Si vous avez suivi mes instructions, vous avez maintenant une liste de plusieurs fournisseurs qui sont suceptibles de vous intéresser. Il va falloir maintenant les contacter.

Vous n’allez pas généralement pouvoir obtenir directement leur adresse mail ou leur contact Skype, et il faudra passer par l’interface d’Alibaba. Vous allez simplement cliquer sur « Contact Supplier » afin de leur adresser un premier message, dans lequel vous pourrez leur poser diverses questions.

Comment contacter un fournisseur sur alibaba

Vous serez ensuite dirigé sur une page qui devrait ressembler à ça :

La page de contact pour envoyer un message à un vendeur Alibaba

  • « Choose your order type » :

Vous pouvez choisir de discuter dans le cadre d’une commande garantie par la Trade Assurance ou non. Cela n’a encore pas trop d’importance : même si vous négociez en dehors de la plateforme, vous pourrez toujours l’utiliser in fine afin de conclure un deal.

  • « Specifiy inquiry details » :

Vous pouvez y renseignez la quantité que vous désirez acheter. Je vous invite à le faire, car sinon le vendeur risque de s’enflammer et de vous proposer immédiatement d’acheter cette quantité !

A quoi doit nous servir le premier message ?

Cette première prise de contact va vous permettre de vous présenter. Les vendeurs veulent généralement savoir à qui ils ont affaire. Vous allez montrer que vous êtes potentiellement prêt à acheter plusieurs centaines d’articles.

Soyez intransigeant. Si le vendeur répond à côté, tente d’éluder une question ou souhaite immédiatement vous orienter vers un autre produit, ce n’est probablement pas quelqu’un à qui vous pouvez faire confiance. Évitez également ceux qui refusent à la fois le paiement via Paypal et par Trade Assurance. Si vous avez le moindre doute, fuyez.

J’ai trouvé que ce genre de problèmes étaient relativement rares. Le plus compliqué lorsque vous démarrer c’est de trouver le fournisseur sur Alibaba qui vous permettra de commander pour quelques centaines d’euros.

Lorsque j’ai voulu lancer mon second produit, Il m’est arrivé de tomber sur un très bon produit vendu sur Amazon US, et pas sur Amazon France. J’ai pu trouver facilement le fournisseur de ce produit. Malheureusement, il n’a pas voulu descendre sa MOQ en dessous de 1200 unités, ce qui correspondait à un prix d’environ 8500 euros. J’aurais pu prendre un risque en passant une commande, mais j’ai préféré me reporter sur un autre produit qui me permettait de minimiser ma prise de risque.

Je ne parle pas bien anglais…c’est grave docteur ?

Non pas du tout. D’ailleurs, ce n’est pas la langue maternelle des gens avec qui vous allez communiquer. Le but est donc d’utiliser un langage simple, qui puisse leur permettre de vous comprendre facilement.

Ne faites pas l’impasse sur les formules de politesse. Présentez-vous, et remerciez votre interlocuteur à la fin de chaque message. Si vous faites affaire avec lui, il est possible que ce soit la première commande d’une longue série. Les fournisseurs vont être à la base de votre business, et vous devez vous efforcer de soigner les relations que vous entretiendrez avec eux.

Prenez également en compte le décalage horaire : 6 heures de plus en Chine qu’en France. La plupart des chinois travaillent entre 8h et 18h, ce qui correspond à une plage horaire en France différente : de 2h à 12h. Ne vous attendez donc pas à recevoir des réponses en plein après-midi !

Envoi du premier message

Vous allez tout simplement poser vos questions au vendeur.

Rappelez-vous que les chinois ont généralement besoin de créer une relation de confiance. Ils ne sont pas prêt à travailler avec n’importe qui, et la relation humaine dans les affaires est souvent plus importante pour eux qu’elle ne l’est pour nous.

Si c’est votre première commande, et que vous ne pouvez lui montrer votre sérieux en prouvant que vous vendez déjà sur Amazon, je vous suggère de vous faire passer pour une petite entreprise. Il peut être opportun de ne pas direque vous êtes une personne seule; j’imagine que ces vendeurs tombent tous les jours sur des petits malins qui souhaitent acquérir un produit à moindre frais. Dites « nous » et s’il vous demande exactement qui vous êtes, vous pouvez utiliser le nom d’un ami et déclarer que vous êtes en train de monter une société.

Vous ne savez pas du tout quoi écrire ? Je vous propose de télécharger le message que j’utilise lors de mes commandes sur Alibaba.

Recevez le message que j'envoie aux fournisseurs potentiels

Les points importants

La quantité que vous allez acheter

Comme je vous l’ai déjà dit, ne vous fiez pas forcément à la MOQ présentée par le vendeur sur Alibaba. Faites comprendre que vous êtes sérieux, et que cette commande est probablement la première d’une longue série.

Toutefois, n’essayez pas trop de réduire la MOQ. Si le produit se vend bien sur Amazon US, et qu’il n’existe pas sur Amazon France, il y a de bonnes chances qu’il s’écoule rapidement. Prenez en compte le délai de production et d’envoi, et tentez d’estimer le temps qu’il vous faudra pour repasser une prochaine commande.

Si vous ne voulez en aucun cas commander « trop » d’unités, il faut toutefois éviter de tomber en rupture de stock quelques semaines après la commande.

Le prix par pièce (price per unit)

Vous vous en doutez, le prix par pièce va dépendre de la quantité que vous allez commander. Plus vous achetez de produits, moins le prix par pièce va être élevé.

Doit-on négocier le prix ? Il faut savoir que la négociation du prix est dans la culture chinoise. Toutefois, pas de négociation frontale : essayez de mettre les formes du mieux possible, afin de montrer en quoi votre proposition est « gagnant-gagnant ». Rappelez-vous également que vous êtes un « petit » face à un « gros », et que vous ne pourrez pas imposer vos conditions.

Exemples d’autres questions que vous pourrez être amené poser :

  • Quelles sont les dimensions exactes du produit ? (« What are the exact dimensions of your product ?)

Vous aurez besoin de cette information lorsque vous créerez votre listing sur Amazon. Elle vous permettra de calculer les frais FBA. Si vous vous inspirez d’un produit déjà vendu sur Amazon US, il vous suffit de consulter la fiche du produit !

  • Comment sont emballés les produits ? (« How the items are packaged ?)

Bien souvent, il n’est pas possible de voir sur la fiche produit Alibaba la façon dont celui-ci est emballé. On ne nous dit pas non plus comment sont répartis les produits. Demandez donc si besoin au vendeur de vous fournir une photo.

  • Le mode de livraison (« Shipping details »)

Le fournisseur livre t’il par bateau ou par avion ? Cela va avoir une incidence sur les frais de transport, ainsi que sur la vitesse à laquelle vous ou Amazon allez recevoir les produits

  • La personnalisation du produit (« Product Customization », « OEM)

La personnalisation ne se résume pas au fait de faire apposer votre logo sur un produit.

Vous voulez que celui-ci se vende bien sur Amazon. L’une des méthodes pour cela, c’est de le faire fabriquer en fonction de ce qui est susceptible de plaire aux consommateurs. Ajouter votre logo c’est bien, mais si vous pouvez demander un produit avec quelque chose en plus. Dans le but de vous démarquer de la concurrence.

Ce n’est pas très clair ? Voici l’exemple d’un produit qui a été lancé à partir de rien, et qui fait un tabac (il surpasse ses concurrents grâce à un procédé très malin) :

A vous d’être créatif, et de laisser libre court à votre imagination. Vous trouverez probablement de nombreuses sources d’inspiration dans les critiques négatives reçues par les produits cconcurrents

 

  • Envoi direct à Amazon

Lorsque vous commandez un produit, deux options s’ouvrent à vous. Vous pouvez soit les recevoir chez vous, afin de vérifier leur bon état et de coller vos étiquettes, pour ensuite les envoyer chez Amazon. Vous pouvez également demander trouver un fournisseur sur Alibaba qui acceptera de s’en charger, et d’envoyer directement sa production à Amazon.

L’avantage, c’est que vous réalisez des économies en termes de frais de transport. L’inconvénient, c’est que vous ne vous assurez pas par vous-même que tout est fait dans l’ordre, que les étiquettes sont bien mises sur tous les produits, que le produit correspond bien à votre commande,…

Je ne le conseille pas lorsque vous traitez pour la première fois avec un fournisseur. Même si vous avez commandé un ou plusieurs échantillons, et que vous avez pu vérifier par vous-même la qualité du produit. Je vous suggère d’envoyer vous-même le produit à Amazon, après avoir collé les différentes étiquettes. Cela va peut-être venir rogner votre marge de quelques pour cents. Mais à mes yeux ça vaut le coup. « Better be safe than sorry ».

Echantillon et commande finale

Ça y est, vous avez pu échanger avec tous les fournisseurs susceptibles de créer votre produit. Vous leur avez posé des questions, vous avez exclu ceux qui en vous paraissaient pas sérieux ou qui ne consentaient qu’à vous vendre de trop grandes quantités. Ces vendeurs vont vous permettre de vendre leur produit sur Amazon France, avec un taux de marge minimum de 35 %.

Il s’agit maintenant de demander des échantillons. Attention, même si ceux-ci peuvent vous coûter plusieurs centaines d’euros, ne faites pas l’impasse sur cette étape. Si vous voulez vraiment réaliser des économies, ne demandez des échantillons qu’à un seul fournisseur, celui qui vous paraît être le plus à même de fabriquer le produit de vos rêves.

Une fois que vous avez pu tester l’échantillon dans des conditions « extrêmes » et vous assurer de sa fiabilité, vous pouvez commander ! Pensez aussi à demander au vendeur si les éventuelles prochaines commandes pourront être réalisées plus rapidement. Ceci afin d’avoir une estimation du moment auquel vous devrez repasser commande afin d’éviter une rupture de stock.

Vous n’avez pas 800 ou 1000 euros à investir, mais vous souhaitez tout de même tenter l’aventure ?

Si vous n’avez vraiment que très peu d’argent pour vous lancer, et que vous souhaitez tenter l’aventure Amazon FBA, vous pouvez éventuellement jeter un coup d’oeil à DHGate (voire AliExpress). Ce site propose des quantités minimales beaucoup moins importantes. Mais cela va de pair avec des prix plus élevés, et il sera plus difficile de trouver un produit sur lequel vous pourrez bénéficier d’un taux de marge supérieur à 35%.
N’hésitez pas à consulter mon article pour choisir son prix de vente sur Amazon, en cliquant juste ici.

Vous êtes sur le point de passer votre première commande? Vous avez déjà acheté sur Alibaba ? Dites-le moi dans les commentaires !

Comment acheter sur Alibaba et trouver un bon fournisseur ?
3.24 (64.71%) 17 votes
David
 

Travailant à plein temps sur mon business Amazon et mes quelques sites e-commerce en dropshipping, je vous propose des guides pratiques pour vous lancer.

Click Here to Leave a Comment Below 81 comments
nadia - octobre 5, 2016

Génial tes conseils, super clair et accessible à tous – Merci beaucoup !

Reply
phit - octobre 12, 2016

Bonjour,

Très intéressant Ton site.

Je m’en sers comme un guide.
Cela m’aide dans mes projets de dropshipping.

Bonne continuation.

Reply
fidele - octobre 29, 2016

merci david j’ai besoin de ton contact

Reply
    David - octobre 29, 2016

    Tu peux utiliser le formulaire de contact 😉

    Reply
Dora - novembre 10, 2016

Merci pour tes conseils

Reply
Eva - décembre 12, 2016

Bonjour, j’ai pour projet d’ouvrir un e-commerce en drop shipping de prêt à porter et d’accessoires. Mais honnêtement je suis un peu perdue, légalement peut-on engager le site Aliexpress ou Alibaba comme fournisseur? Et si vous avez des conseils pour se lancer.
Merci d’avance

Reply
    David - décembre 12, 2016

    Bonjour,
    Avec Alibaba le dropshipping est impossible puisque les fournisseurs demandent des commandes minimales importantes, et ne souhaitent pas honorer des commandes qui ne seraient composées que d’un seul article.
    Je vous invite à lire mon article sur le Dropshipping avec AliExpress.
    Bonne chance

    Reply
Bikouh - décembre 28, 2016

Bonjours, très bon « tutoriel » je voulais savoir, lors de la livraison par bateau ou avion, la livraison est terminée au port ou acheminée jusqu’a notre adresse ? via quoi, la poste ?

Reply
Franck - décembre 29, 2016

Bonjour,
J’achète depuis 6 mois de la marchandise sur AliExpress et TOUS les fournisseurs ne déclare pas la valeur réel de la marchandise. Donc je me retrouve avec de la marchandise Hors Taxes ce qui me pose problème car je ne suis pas en règle avec le fisc. J’ai contacté les Douanes et il ne semble pas y avoir de solution pour régler la TVA. Si je ne règle pas le problème rapidement je pense stopper mon activité qui est un e-commerce en auto-entrepreneur. Je pense qu’avec Alibaba ca sera le même soucie car ce souvent les même fournisseur.

Reply
vix - janvier 1, 2017

Bonjour, tout d’abord bravo pour votre site dont le contenu est d’une qualité qui se fait rare sur Internet! (J’avais presque oublié le plaisir de lire des articles respectueux de l’orthographe et de la langue Française!)

Je suis actuellement en phase de réflexion, et vos articles me donnent envie de me lancer avec Amazon FBA. J’ai cependant quelques inquiétudes concernant la phase conditionnement/expédition: si j’ai bien compris, vous faîtes livrer vos articles directement chez vous, puis je suppose que vous réalisez les photos/conditionnements avant de les expédier vous-même aux entrepôts Amazon.

Pourriez-vous me donner plus de détails sur ces étapes : avez-vous/louez-vous un grand local pour accueillir vos produits? Avez-vous un partenariat avec un transporteur pour les faire parvenir à Amazon?

Je réside en appartement et ces étapes me semblent assez irréalisables chez moi. J’envisageais avant de vous lire de faire livrer par le fournisseur directement chez Amazon, mais dans ce cas, pensez-vous que le risque soit élevé concernant le conditionnement?

Je vous remercie d’avance et vous souhaite une excellente continuation, et encore une fois bravo pour votre blog!

Reply

Leave a Reply: